Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
SEEUROPEANS
Photographs by : ALBERT et VERZONE
Society
Images Plurielles
2012


Seeuropeans est une galerie de portraits réalisés sur les plages européennes entre 1994 et 2002.

À priori, toutes les plages se ressemblent ; de même que se ressemblent tous ceux qui les fréquentent. Pourtant, les portraits signés Alessandro Albert & Paolo Verzone soulignent leurs nombreuses différences.
Qu'elles soient réalisées à Brighton en Angleterre à Tysöland en Suède, en passant par Nice ou Ibiza, à Helsinki en Finlande ou à Jumala en Lettonie, comme en Roumanie ou en Italie, ce qui se dégage de ces photos, c’est combien, sur la plage, peuvent s’exprimer de manière surprenante les particularités de la société à laquelle on appartient.
« Quatre yeux, un seul appareil et un projet commun, Paolo Verzone et Alessandro Albert
ont construit leur Europe. (...) Pas de vision technocratique donc, pas de perspective politico-sociologique ou d’analyse savante, mais, entre sérieux du travail et forme originale de vacances, ils ont constitué le rare album d’une famille qui n’existe pas. »
« Des hommes, des femmes, des couples, des ados, des vieux, des minces et des gras, des bruns et des blonds, des longilignes et et des bodybuildés, des élégants ou des négligés, des enfants barboullés et des jeunes filles en fleur, des copains et des copines, des familles et es tout seuls (...) tous ont en commun une caractéristique strictement photographique qui concerne la frontalité de leur position face aux photographes. L'échange de regards est alors inévitable (...). »

Christian Caujolle

(extrait)


 

 

Alessandro Albert & Paolo Verzone

Tous deux photographes et turinois, ils se rencontrent dans les années 1980 et décident de réaliser, ensemble, des projets d’envergure, comme les Moscovites et Seeuropeans qui a été récompensé au World Press Photo en 2001 et a reçu en 1992 le Prix Kodak de la photographie. Portraits à la chambre, stricts, inscrits dans une tradition documentaire qui laisse le sourire, voire le rire, s’installer, ils imposent des personnages qui deviennent le reflet, drôle mais pas toujours réjouissant, de notre société.