Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
A FLEUR DE REGARD
Photographs by : GILBERT SCOTTI
Precariousness
Auto édition Fondation Abbé Pierre
2013


Ce livre présente une collection de 39 portraits de compagnons d'Emmaüs. Préfacé par Fathi Bouaroua Directeur de la Fondation Abbé Pierre PACA
et Franz Valli Président d'Emmaüs France. Avec soutien de la Fondation Abbé Pierre. Les compagnons sont issus de diverses classes sociales. Marginalisés suite à un accident de la vie, ou exclus, ils redeviennent acteurs de leur propre vie et retrouvent dignité et espoir à travers ces objets auxquels ils redonnent une nouvelle chance dans cette chaine d’économie solidaire qu'est Emmaüs. Toujours attiré par le portrait humaniste, je souhaitais rencontrer ces femmes et ces hommes aux parcours difficiles, parfois chaotiques. J'ai pu partager leur quotidien et échanger sur leur vie, réalisant leurs portraits dans un moment de partage intense.

Je les remercie de m'avoir accueilli et fait partager leur quotidien, sans oublier les responsables de chaque communauté qui ont soutenu ce projet qui représente pour moi une expérience humaine d'une grande richesse.

Mes portraits sont toujours le fruit d'une rencontre. Dans un rituel de complicité et simplicité, à fleur de regard, j'essaye de trouver la bonne distance pour saisir chez mes contemporains, quand la magie opère, leur murmure intérieur, leur tempo.


 

 

This book presents a collection of 39 Emmaus Compagnons portraits. Prefaced by Fathi Bouaroua, Director of the Abbé Pierre Fondation of PACA area and Franz Valli CEO of Emmaüs France. With support of the Foundation Abbé Pierre.

Emmaüs Compagnons come from  various social classes. Marginalized further to a life's accident or outcasts,  they become again actors of their own life and find dignity and hope through these objects in which they restore a new  chance in this chain of united economy whom is Emmaüs  Always attracted by the humanist portrait, I wanted to meet these women and men who come  from difficult itineraries, sometimes chaotics.
I could share their everyday life and exchange about their life and their route, making their portraits in an intense sharing time.
I thank them for welcoming me and for sharing their everyday life, without forgetting the persons in charge of each community who have supported this project which represents for me a human experience of a large generosity. My portraits are always a meeting result.
In a building affinity and simplicity ritual, “à fleur de regard” (on glance touch), I try to find the right distance to catch in my contemporaries, when it works like a charm, their inner murmur, their tempo.