Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
THE LAMS OF LUDLOX STREET
Photographs by : THOMAS HOLTON
Society
KEHRER VERLAG
2015


À travers son ouvrage The Lams of Ludlow Street (la famille Lam de la rue Ludlow) Thomas Holton nous livre une vision en profondeur de la vie d’une famille du quartier chinois de New York. Né d’une mère chinoise et d’un père américain, il a de la famille proche à Chinatown, mais s’y est toujours senti décalé et perçu comme un visiteur. Cherchant à mieux comprendre son héritage chinois, Thomas Holton s’est mis à prendre des photos des rues et des rituels quotidiens du quartier. Ce qui avait commencé plutôt comme un projet documentaire assez traditionnel, au sein du genre « street photography », s’est mué en une exploration bien plus intime du quotidien d’une famille, sur une période de dix années.

Au fur et à mesure qu’il prenait des clichés de la famille Lam, Thomas Holton a commencé à comprendre sa propre famille de Chinatown. Les premières photos explorent leur quotidien et leur environnement. Le projet évolue ensuite vers un regard plus nuancé sur leurs interactions familiales et leurs vies intérieures. Dans les œuvres les plus récentes, la famille unie du début est brisée, physiquement et émotionnellement, une évolution que nous renvoie l’objectif.

« Le besoin que je ressentais de voir les Lam régulièrement est passé du désir de prendre de nouvelles photos à un autre, qui s’apparentait à celui de voir des membres d’une famille aimée. J’y retourne par amour, conscient du fait que le temps file. Et il se trouve que j’apporte chaque fois mon appareil, c’est tout » explique le photographe.

Ce qui caractérise le livre The Lams of Ludlow Street, c’est son regard sur la vie des immigrants et des américains d’origine asiatique à New York, associé à l’exploration du parcours turbulent d’une famille, auquel chacun peut s’identifier, peu importe son groupe ethnique ou sa confession religieuse.


 

 

The Lams of Ludlow Street is an in-depth look at a family living in New York City’s Chinatown neighborhood. Born to a Chinese mother and an American father, Thomas Holton had close relatives living in Chinatown, but always felt disconnected and perceived as a visitor there. In an attempt to better understand his own Chinese heritage, Holton began photographing the streets and the daily rituals of the neighborhood. However, what began as a more traditional documentary project in the street photography genre developed into a much more intimate explora- tion of a single family’s life spanning a decade.

When Holton began to photograph the Lams, he « started to un- derstand the Chinatown family I never had.» The early work explores their daily lives and surroundings. The project evolved from an emphasis on the family’s physical surroundings to a mo- re nuanced look into their family dynamics and interior lives. In the later works, the unified family Holton had photographed be- fore was broken up physically and emotionally, and the new photographs reflect the changing situation.

« My need to see the Lams regularly moved beyond the desire to make new photographs and became akin to visiting family mem- bers that I cherish. I return out of love and the knowledge that time is fleeting. I just happen to always bring a camera. » – Thomas Holton

What distinguishes The Lams of Ludlow Street is its focus on the Asian-American immigrant experience in New York City as well as the exploration of a family’s turbulent history, which every- one can relate to regardless of race or religion.