Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
A NOUS LA VIE ! 1936-1958
Photographs by : Willy RONIS
Society
HOËBEKE
2016


Textes de Didier Daeninckx

Willy Ronis est mort le 11 septembre 2009 à l'âge de 99 ans. Il était le dernier des grands photographes humanistes du XXe siècle. Célèbre pour ses photos de Belleville et de Ménilmontant, ses nus et son art de capter la lumière, Willy Ronis s'est attaché, dès ses débuts, à suivre le monde ouvrier et ses événements petits et grands. Elaborés en 1934, ses travaux qui se poursuivront sur de nombreuses années, témoignent d'un univers qui semble désormais proche et lointain. A l'usine d'abord, le photographe nous restitue la déshumanisation du travail à la chaîne, les dures conditions des femmes dans les ateliers, la démesure des machines : il nous fait entendre leur vacarme, ressentir leur promiscuité. En captant la lueur d'un regard, l'élégance d'une attitude, l'esprit du Front populaire, qui exalte un idéal de paix et de bonheur pour tous, Willy Ronis ne laisse aucun doute sur sa démarche : il rend un hommage sincère à la dignité de ces travailleurs à la vie difficile. Des grèves de 1936 naîtront les congés payés. Ils seront des dizaines de milliers à découvrir les bains de mer et à aller planter leur tente en Normandie ou sur les bords de la Marne... A eux la vie ! En écho aux photos de Willy Ronis, Didier Daeninckx retrace l'itinéraire d'un jeune ouvrier, de l'embauche à la première escapade au Touquet-Paris-Plage, une épreuve initiatique dont les étapes sont la pointeuse, la chaîne de montage, les rassemblements au stade Buffalo ou les expériences de théâtre ouvrier.