Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
SONG OF THE WALES
Photographs by : Patrick WILLOCQ
Women
KEHRER VERLAG
2017


Chez les pygmés Ekondas, l'évènement le plus important dans la vie d'une femme est la naissance de son premier enfant. La mère est donc appelée "Wale" ( qui signigie "mère allaitante primipare"). Plusieurs années après avoir donné la vie, elle demeure presque isolée et séparée de son Mari. Les autres femmes de la tribu s'occupent d'elle et la couvre de poudre rouge, faite de bois d'Ngola. Une fois le moment venu de réintégrer la societé, elle offre un spectacle digne de ce nom à sa communauté, en transposant les leçons apprises durant ces moments d'isolement, en danses et chansons. Ces célébrations ont retenu l'attention du photographe Français Patrick Willocq.

 

 
For the Ekonda pygmies, the most important event in the life of a woman is the birth of her first child. The mother is called Wale (primiparous nursing mother). For several years after giving birth, she lives in semi-seclusion, separated from her husband, cared for by other female tribe members and covered daily in red powder made of Ngola wood. When the time comes to re-enter society, she puts on a show for the community, translating lessons learned during seclusion into songs and dances. These celebrations captured the attention of French photographer Patrick Willocq.