Sophot.com
Sophot.com Fotógrafos Proyectos Libros y exposiciones Educación Galerías
 
UNDER GODS
Procession de foi sur Soho Road

Fotografías de: UUNDER GODS
Religión
Éditions Intervalles
2011


« Under Gods est une plongée dans la vie religieuse d’une rue de Birmingham : Soho Road. Birmingham est une des villes les plus multiculturelles du Royaume- Uni : plus de 90 nationalités différentes y cohabitent. Ce livre porte un regard sur les pratiques spirituelles du quotidien, tant officielles que domestiques, qui sont à l’oeuvre dans Soho Road, où pas moins de 30 centres de dénominations religieuses différentes ont élu domicile. Un membre de l’une de ces communautés a déclaré un jour que « c’est la religion, plutôt que la race ou la culture, qui définit aujourd’hui les communautés locales. On identifie non plus son prochain en parlant de blancs ou noirs mais de rastafaris, musulmans, bouddhistes, thaï ou sikhs... » Bien que focalisé sur un seul et même lieu, Under Gods aborde des problématiques globales, au premier rang desquelles l’immigration, la laïcité et le retour du religieux. Autant de phénomènes auxquels sont confrontés les communautés multiconfessionnelles qui se sont peu à peu installées dans les zone périurbaines des villes européennes. À travers mes photographies, je cherche à montrer l’univers dans lequel évoluent ces personnages, leurs modes de vie alternatifs.

Née à Birmingham et fille de deux prêtres anglicans, je me suis très rapidement intéressée aux communautés pour qui la religion est un aspect fondamental de l’existence. Séjourner dans un couvent catholique ou dans un temple de Krishna, partir en road-trip avec des rastafaris, ont été autant d’expériences naturelles et agréables pour moi. Mon intention, à travers ce corpus documentaire, est d’explorer la diversité de religions et de cultures qui coexistent dans les mêmes espaces. »


 

 

Liz Hingley est une photographe dont la matière est éminemment politique et sociale. Elle s’intéresse tout particulièrement aux modes de vie alternatifs en communauté.

Diplômée de l’Université de Brighton en 2007, Liz Hingley a passé deux ans à Fabrica, le Centre de recherche et de communication de Benetton en Italie.
Elle prépare également un diplôme d’anthropologie à University College, Londres.
Finaliste du Prix Eugene Smith en 2010, elle a remporté cette même année entre autres récompenses le Prix Canon de photographe féminin de l’année et le Prix Fast Forward de la Fondation Magenta. C’est l’une des photographes les plus prometteuses de la jeune génération britannique.

Ses photos ont paru notamment dans XXI, Le Monde Magazine, La Republica, The Sunday Times, etc.