Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
MONDES TSIGANES
La Fabrique des Images
photographies : Emile SAVITRY, Jan YOORS, Jacques LEONARD, Matéo MAXIMOFF, Mathieu PERNOT
MUSEE NATIONAL DE L'HISTOIRE DE L'IMMIGRATION - PALAIS DE LA PORTE DOREE
13.3.2018 au 26.8.2018



Mondes tsiganes
est une exposition en deux volets qui explorent le rapport de la photographie aux Roms, Manouches, Kalé-Gitans. Perçus comme des éternels errants, comme menaçants et suspects, intrigants et fascinants… de multiples représentations de ces communautés tsiganes traversent l’histoire du médium.

Premier volet, 'Une histoire photographique, 1860-1980' révèle la fabrique des images et la création d’un sujet iconique. Les multiples usages de la photographie sont convoqués : ils montrent la construction des stéréotypes dont ces communautés ont souvent été les victimes et documentent des trajectoires et des histoires méconnues.

Second volet, les Gorgan, 1995-2015 relate l’expérience du photographe Mathieu Pernot avec une famille rom. Croisant ses photographies avec celles réalisées par la famille, l’auteur établit la singularité du destin de chaque individu au-delà de l’appartenance communautaire.

 

 
 Photo Précédente Photo suivante 
Publication du mois
MUSEE NATIONAL DE L'HISTOIRE DE L'IMMIGRATION - PALAIS DE LA PORTE DOREE
293 Avenue Daumesnil, 75012 PARIS - France
01 53 59 58 70
thibaud.giraudeau@palais-portedoree.fr
www.histoire-immigration.fr
Ouvert du Mardi au Vendredi de 10h à 17h30 - le Samedi et Dimanche de 10h à 19h


With more than eight hundred photographs, the exhibition Mondes Tsiganes (Gypsy Worlds) offers a double approach on the relation between photography and the Gypsies. Perceived as eternal wanderers, as threatening and suspicious, intriguing and fascinating... Several representations of those Gyspsy communities cross the medium history.

The first section, 'Une histoire photographique, 1860-1980' (A photographic history) takes an anthropological and documentary path – to understand the history of stereotypes associated with these people.

The second section, the series 'Les Gorgans' (The Gorgans) by French photographer Mathieu Pernot, gives a sensitive and contemporary look at a family from Arles  he followed for twenty years. Mixing his photographs with those taken by the family, the author establishes the singularity of each individual's destiny, beyond the community appearance.