Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
RETRACING OUR STEPS
Fukushima exclusion zone
photographies : Carlos AYESTA - Guillaume BRESSION
LA CHAMBRE
8.9.2018 au 28.10.2018


En mars 2011, Carlos Ayesta et Guillaume Bression découvrent, hallucinés, le no man’s land autour de la centrale nucléaire de Fukushima, une région en grande partie détruite par le séisme et le tsunami qui ont entraîné une très grave catastrophe nucléaire. Munis d’une combinaison radiologique et d’un laissez-passer, ils franchissent pour la première fois en 2011 le check-point situé à 20 kilomètres de la centrale nucléaire. Le temps s’est subitement interrompu. Au milieu des villes quasi désertes, quelques rares habitants, perdus, hébétés. Carlos Ayesta et Guillaume Bression avancent, les yeux rivés sur leur dosimètre : « C’est donc cela un accident nucléaire ». Six mois plus tard, les deux hommes convertissent ce choc en un projet artistique. Retracing our steps est un travail au long cours qui les a conduits à de multiples reprises et durant six années dans la zone interdite de Fukushima. À chaque voyage, ils déplient une à une les conséquences de cette catastrophe nucléaire : les villes et les campagnes vidées de leurs habitants, la peur de la radioactivité, la question difficile du retour, la nature qui reprend ses droits et les quantités astronomiques de déchets contaminés.
Le travail photographique de Carlos Ayesta et Guillaume Bression se situe à la frontière de la fiction et de l’approche documentaire. Leur projet, né d’une nécessité de témoigner, est une contribution forte au récit d’un désastre historique. Avec toujours un questionnement contemporain de l’image grâce notamment à la mise en scène au sens large, ils souhaitent montrer toutes les facettes du réel, celles que personne n’avait encore jamais osé nous montrer.


 

 
 Photo Précédente Photo suivante 
Publication du mois
LA CHAMBRE
4 place d’Austerlitz, 67000 STRASBOURG - France
09 83 41 89 55
www.la-chambre.org
mercredi au dimanche : 14h - 19h, entrée libre


In March 2011, Carlos Ayesta and Guillaume Bression discovered, hallucinated, the no man’s land around the Fukushima nuclear power plant, a region largely destroyed by the earthquake and tsunami that caused a very serious nuclear disaster. With a radiation suit and a pass, they crossed for the first time in 2011 the checkpoint located 20 kilometers from the nuclear power plant. Time suddenly stopped. In the middle of the almost deserted cities, a few rare inhabitants, lost, dazed. Carlos Ayesta and Guillaume Bression advance, eyes fixed on their dosimeter: “so this is a nuclear accident”. Six months later, the two men transform this shock into an artistic project. Retracing Our Steps is a long-term assignment that has led them repeatedly and for six years in the forbidden area of ??Fukushima. With each trip, they unfolded one by one the consequences of this nuclear catastrophe: the cities and the countryside emptied of their inhabitants, the fear of the radioactivity, the difficult question of the return, the nature which again takes its rights and the astronomical quantities of contaminated waste.
The photographic work of Carlos Ayesta and Guillaume Bression is on the border between fiction and documentary approach. Their project, born of a need to testify, is a strong contribution to the story of a historic disaster. With a contemporary questioning of the image thanks to staging in the broad sense, they want to show all the facets of the real, those that nobody had ever dared show us.