Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
SONG OF THE WALÉS
photographies : Patrick WILLOCQ
MUSÉE DE LA PHOTOGRAPHIE DE CHARLEROI
26.1.2019 au 12.5.2019


L’exposition ''Song of the Walés'' du photographe Patrick Willocq est une véritable immersion visuelle et sonore au nord de la République démocratique du Congo, dans l’univers des Walés.

Le rituel Walé est une célébration originale de la maternité pratiquée par les Pygmées Ekonda de la République démocratique du Congo. Après la naissance de son premier enfant, la jeune mère (''Walé'') retourne chez ses parents pour y protéger le nouveau-né. Il lui sera interdit de se livrer à tout exercice physique, ou même de se promener seule. En respectant ces règles, elle acquiert un statut similaire à celui d’un patriarche. Au terme de cette période de réclusion, la Walé est amenée à offrir un spectacle codifié. Par le chant et la danse, elle exprime ses désirs, ses rêves et témoigne de son expérience en cherchant avant tout à convaincre de sa supériorité sur les autres Walés.

Patrick Willocq a vécu une partie de son enfance et de son adolescence en Afrique et est fasciné par les tribus indigènes. Avec l’exposition ''Song of the Walés'', il offre au public un véritable tableau photographique composé de portraits, de wall papers, d’un film documentaire, le tout ponctué par les chansons des Walés. 

 

 
 Photo Précédente Photo suivante 
Publication du mois
MUSÉE DE LA PHOTOGRAPHIE DE CHARLEROI
Avenue Paul Pastur 11, 6032 CHARLEROI - Belgique
+32 71 43 58 10
mpc.info@museephoto.be
www.museephoto.be
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

The exhibition ''Song of the Walés'' of the photographer Patrick Willocq is a real visual and sound immersion into the north of the Democratic Republic of the Congo, into the universe of the Walés.

The Walé ritual is an original celebration of maternity practiced by Ekonda Pygmies of the Democratic Republic of the Congo. After the birth of her first child, the young mother (''Walé'') returns to her parents in order to protect the newborn. She will be prohibited from engaging in any physical exercise or even from going alone for a walk. Following these rules, she acquires a status which is similar to the one of a patriarch. At the end of this seclusion period, the Walé has to perform a codified performance. She expresses her desires, her dreams and tells about her experience through singing and dancing, seeking above all to convince the other Walés of her superiority.

Patrick Willocq had spent a part of his childhood and his teenage years in Africa and is fascinated by indigenous tribes. His exhibition ''Song of the Wales'' offers to the public a real photographic canvas consisting of portraits, of wallpapers and of a documentary film, all punctuated by the songs of the Walés.