Sophot.com
Tout sur Sophot Photographes Projets Actualités Enseignement galeries
  Actualités
Dossier de Presse
CONGO IN LIMBO
photographies : Cédric Gerbehaye
Politique
le Bec en l’air
2010


En République Démocratique du Congo (RDC), une décennie de conflits armés a causé la mort de plus de 4 millions de personnes, le déplacement d’1 million de civils et laissé le pays meurtri. La population continue de souffrir des conséquences de ces troubles : malnutrition, maladies, mais aussi violences meurtrières perpétrées par les miliciens qui sont toujours actifs malgré la signature d’accords de paix en 2008 et la constitution d’une armée nationale. À l’Est du pays – en Ituri et au Kivu, régions frontalières du Rwanda et de l’Ouganda, où les ressources minières sont convoitées – l’utilisation du viol comme arme de guerre et l’enrôlement des enfants soldats sont courants. Face à ce désastre, les Congolais ne peuvent que continuer à vivre, ce que montre également ce livre à travers des images du quotidien à Kinshasa et de la traversée du pays sur le fleuve Congo. C’est une région du monde exsangue, oubliée de la communauté internationale, que Cédric Gerbehaye donne à voir avec la rigueur et l’engagement des grands photographes. Le texte de Stephen Smith retrace l’historique du conflit tandis que celui de Christian Caujolle dit la force d’images qui constituent déjà un témoignage contemporain essentiel sur l’Afrique des Grands Lacs. Andrew Philip, chercheur à Amnesty International, fait le point sur la situation des droits humains en RDC.

 

CONGO IN LIMBO :

In the Democratic Republic of Congo, a decade of armed conflict has caused the deaths of more than four million people, the displacement of one million civilians and left the country in ruins.  The population continues to suffer the consequences of such troubles: malnutrition and sickness yet also often fatal persecution from the militants who remain active, despite the peace agreements of 2008 and the formation of a national army.  In Ituri and Kivu in the east, regions bordering upon Rwanda and Uganda where mining resources are coveted, rape has become a weapon of war and the recruitment of child soldiers is a huge problem.  Faced with these disasters, the people of Congo only continue to survive; the book includes images of the day-to-day in Kinshasa, and life along the river Congo.  With the dedication and precision of the great photographers of the past, Cédric Gerbehaye sheds light on this devastated country, so often forgotten by the international community.  Stephen Smith’s accompanying text traces the history of the conflict, whilst Christian Caujolle describes the power of the photos, making them already an essential contemporary source of information on central Africa.  Andrew Philip, researcher for Amnesty International, raises the issue of the human rights situation in the Congo.

 
 
 
CONGO IN LIMBO
(EL NAUFRAGIO DEL CONGO)
 
En la República Democrática del Congo (RDC), una década de conflicto armado ha hecho más de 4 millones de víctimas, causado el desplazamiento de un millón de civiles y ha dejado al país completamente devastado. La población sigue sufriendo las consecuencias de todos estos trastornos, como la malnutrición, la enfermedad, y la violencia asesina perpetrada por las milicias que continúan activas a pesar de los acuerdos de paz firmados en 2008 y la creación de un ejército nacional. Al este, en Ituria y Kivu, dos  regiones fronterizas con Rwanda y Uganda, donde los recursos minerales son muy codiciados, el uso de la violación como arma de guerra y el reclutamiento de niños soldados es moneda corriente. Ante tal desastre, la población continúa sobreviviendo y es lo que muestra también este libro a través de las imágenes de la vida cotidiana en Kinshasa y el recorrido del país a través del río Congo. Cedric Gerbehaye nos muestra con el rigor y el compromiso de los grandes fotógrafos, un país en la ruina y una de las regiones del mundo olvidadas por la comunidad internacional. El texto de Stephen Smith traza la historia del conflicto, mientras que Christian Caujolle describe la fuerza de las imágenes que constituyen un testimonio importante y actual de la región africana de los Grandes Lagos. Andrew Philip, investigador de Amnistía Internacional, hace un informe sobre la situación de los derechos humanos en la República Democrática del Congo.

 

 
Les auteurs

Cédric Gerbehaye

Stephen Smith
est journaliste et écrivain. D’abord correspondant pour Reuters et Radio France Internationale, il a ensuite été responsable du service Afrique au journal Libération, puis au Monde à partir de 2002. Il est l’auteur de plusieurs livres, parmi lesquels Oufkir, un destin marocain et Négrologie (tous deux parus dans la collection « Pluriel », Hachette).

Christian Caujolle est le fondateur de l’agence et de la galerie Vu’. Directeur artistique et commissaire de nombreuses expositions photographiques internationales, professeur associé à l’École nationale supérieure Louis Lumière.Personnalité incontournable du monde de la photo, il est également l’auteur de
Things as they are : Photography in context, écrit à l’occasion des 50 ans du World Press Photo et qui a obtenu le Prix Book Infinity Award en 2005.

Andrew Philip est chercheur à Amnesty International, spécialiste de la République Démocratique du Congo. Il travaille pour l’organisation depuis 1995 et sur le Congo depuis 2000. Installé à Londres, il séjourne régulièrement au Congo pour rendre compte des atteintes aux droits de l’homme et pour faire valoir les préoccupations d’Amnesty International auprès du gouvernement congolais et, entre autres, des chefs des groupes armés.