Présentation
Infos utiles
 
- NANTES, France
girondel.thomas@gmail.com
www.thomasgirondel.com
JUSQU’ À DONETSK


Thomas GIRONDEL
Ukraine - Mars/Juin 2014


Le conflit ukrainien est à l’heure actuelle un sujet récurrent quand on évoque les enjeux internationaux et les tensions diplomatiques. Qui plus est, lorsque des accords qui ont été signés à Minsk en septembre 2014 souhaitant un cessez-le-feu bilatéral ne sont plus d’actualité.

L’Ukraine a connu un changement radical de situation en une année. Les évènements de Maidan à Kiev ont été un déclic pour beaucoup de citoyens ukrainiens. L’annexion de la Crimée par la Russie a été considérée comme une agression envers la capitale. Enfin la création de la république autoproclamée de Donetsk (DNR) est actuellement la source de tensions politiques qui va bien au-delà de la frontière de cet ancien pays satellite de l’ex-URSS. L’Ukraine a connu un regain de patriotisme depuis la chute de l’ex-président Ianoukovitch tout en mettant sa population dans une situation instable, divisée entre pro-européens et pro-russes. L’incompréhension, la tristesse, la souffrance voire la haine des populations ont précipité le pays au bord d’un gouffre diplomatique, économique mais surtout humain. S’ajoute la problématique complexe des partis politiques controversés tels que le Pravyy Sektor ou le Svoboda qui attisent la haine
des pro-russes envers les citoyens de Kiev qu’ils
considèrent comme des fascistes.

Ce reportage rétrospectif a été effectué pendant plusieurs semaines à Kiev et dans la région du Donbass avant, pendant et après les élections présidentielles ukrainiennes. Il est axé sur les conditions de vie des citoyens dans un pays en crise, de l’attente des populations avant les élections présidentielles et est agrémenté de rencontres à Kiev et à Donetsk. Il était primordial de côtoyer des citoyens de l’ouest et de l’est de l’Ukraine afin de comprendre le malaise national et les avis divergents. Ce projet retrace par la même occasion les élections présidentielles dans la région du Donbass bien qu’il était interdit de voter. Ces dernières ont été un tournant dans cette région : les habitants ont vécu l’incursion de l’armée loyaliste dès le lendemain de l’élection de Petro Porochenko et les premiers bombardements de l’aéroport de Donetsk, le 26 mai 2014.

Ce reportage a pour but de mettre en avant les populations de Kiev et de Donetsk souffrant d’un conflit qui a fait la une des médias internationaux et est toujours d’actualité.


  

Légendes :


01- Une sortie de métro menant à la rue Krechtchatyk bouchée par un amas de pneus, Kiev, avril 2014.

02- Ira, une jeune militante pro-ukrainienne proche du très controversé parti de droite Pravyy Sektor, Kiev, avril 2014.

03- Une marche nocturne du parti nationaliste Svoboda dans la rue Krechtchatyk de Kiev, avril 2014.

04- Le regard inquiet de deux jeunes ukrainiennes au milieu de la foule lors du premier discours du nouveau maire de Kiev Vitali Klitschko, juin 2014.

05- Un homme dans un véhicule d’infanterie M1126 regarde la foule dans la rue krechtchatyk à Kiev, avril 2014.

06- Deux femmes assises à un arrêt de bus délabré sur la rue Krechtchatyk situé en face du bâtiment des organisations syndicales de la ville de Kiev, avril 2014.

07-  Des ukrainiens pro-europe qui ont été témoins des émeutes tragiques de Maidan posent autour de l’emblème de l’Ukraine, Kiev, mai 2014.

08- Un manifestant pro-ukrainien regardant la foule à travers une tente de fortune installée au square Maidan à Kiev, avril 2014.

09- Une haie de vétérans ukrainiens ayant participé à la première guerre d’Afghanistan lors du discours du nouveau maire de Kiev Vitali Klitschko, juin 2014.

10- Prière matinale en hommage aux victimes de Maidan, Kiev, avril 2014.

11- Roma, 19 ans rencontré à Kiev le 28 avril 2014, était prêt à mourir pour son pays. Il s’est engagé dans l’armée ukrainienne en juillet 2014 dans la région du Donbass.

12- Des chiens errants dans la ville pro-russe de Gorlovka, agglomération de Donetsk, Ukraine, mai 2014.

13- Ludnila, une femme pro-russe et fière de l’être devant un commissariat réquisitionné par les forces rebelles, Gorlovka, agglomération de Donetsk, mai 2014.

14- Un jeune séparatiste pro-russe regardant un membre de l’unité des forces spéciales « berkut » contrôlant l’entrée de la ville de Gorlovka. Agglomération de Donetsk, mai 2014.

15- Une femme âgée refixe une affiche anti-ukrainienne sur une barricade devant l’entrée du bâtiment de l’administration régionale de Donetsk occupée par les forces rebelles. Il est écrit sur les barricades des phrases comme « à nos hommes tombés contre le nazisme », « nous sommes contre les huntas »,  mot péjoratif russe désignant le gouvernement de Kiev et son peuple». Donetsk, mai 2014.

16- Vova, 19 ans, lycéen et volontaire au parti communiste au square Lénine de Donetsk avant les élections présidentielles, mai 2014.

17- Jour des élections présidentielles en Ukraine. Un bureau de vote dans la ville de Selidovo quelques minutes avant son ouverture, Région du Donbass, mai 2014.

18- Vue désertique d’un checkpoint contrôlé par une milice d’auto-défense ukrainienne lors des élections présidentielles du 25 mai 2014, Alexandrovka, Région du Donbass, mai 2014.

19- Vue des quais de la gare de Donetsk, le lendemain des élections présidentielles alors que les combats font rage à moins de 2km dans l’aéroport international entre l’armée ukrainienne et les forces rebelles, 26 mai 2014.

20- Des citoyens inquiets quelques heures après les premiers bombardements de l’aéroport de Donetsk par l’armée urkainienne, 26 mai 2014.